Apprendre à vivre avec nos bibittes

Bien des jardiniers se méfient des insectes. Pourtant, la plupart d’entre eux sont essentiels à la bonne santé de vos plantes, de vos fleurs et de votre potager. Petit guide de cohabitations avec nos minuscules amis.

Le saviez-vous ?
C’est le nombre d’espèces d’insectes connus dans le monde.
97 % d’entre eux ne sont pas nuisibles. Au contraire, ils aèrent nos sols, nourrissent la terre, s’attaquent aux prédateurs et protègent nos écosystèmes.
C’est la proportion des plantes qui dépendent des insectes pour se reproduire.
Et ce n’est pas que les abeilles qui transportent du pollen, mais aussi les papillons de jour et de nuit, ainsi que les coccinelles.
icon-bulb

Mot du Pro

Comment inviter plus d’insectes bénéfiques dans votre jardin ? Cultivez les fleurs annuelles et vivaces. D’ailleurs, ils adorent s’abreuver du nectar des achillées, cosmos, héliotropes, marguerites, des fleurs de trèfle, des verges d’or et du zinnia. Demandez conseil à nos experts en botanique pour en prendre soin.
On les aime AVEC PASSION
Les coccinelles
100, c'est la quantité de pucerons que les coccinelles dévorent chaque jour. Elles sont de précieuses alliées dans la défense de votre jardin. Leur utilité leur vaut le surnom de « bête à bon dieu ».
Les araignées
Toutes les araignées sont bénéfiques, sans exception. En plus de servir de nourriture à certains animaux, ce sont de redoutables chasseuses qui protègent l’équilibre écologique de votre jardin !
On les aime AVEC MODÉRATION
Les guêpes
Les visiteuses de passage sont les bienvenues. Elles se régalent des malfaiteurs dans votre jardin. Si elles emménagent près de votre demeure, c’est une autre paire de manches. Pour vous en débarrasser, attendez la nuit. Dès qu’elles ronflent, enveloppez le nid d’un coup sec avec un sac de plastique. Arrachez-le, nouez le sac et congelez le tout. Vous pourrez le jeter par la suite.
Les perce-oreilles
Tout ce qu’ils ont d’effrayant, c’est le nom. Ils sont même utiles pour combattre les pucerons et autres insectes nuisibles. Si les insectes viennent à manquer, ils peuvent s’attaquer aux feuilles de votre potager. Piégez-les alors avec un petit contenant rempli d’huile végétale, ils en raffolent.
On les aime LOIN DU JARDIN
Les limaces
C’est la nuit qu’elles s’empiffrent dans votre jardin. On les cueille facilement à la lueur d’une lampe de poche. Les crapauds en raffolent aussi. Vous pouvez également les piéger avec une boîte de conserve remplie de bière et enfouie dans le sol.
Les pucerons
Voraces, ils dévorent tout sur leur passage : plantes, légumes, fleurs, arbustes… Si les coccinelles, les araignées et les guêpes ne suffisent pas pour vous en débarrasser, remplissez un plat jaune d’eau savonneuse. Ils aiment cette couleur à en mourir…
icon-bulb

Mot du Pro

C’est plus fort qu’eux : la lumière attire les insectes la nuit. Si vous n’en avez pas besoin, éteignez l’éclairage extérieur en soirée. C’est simple et vous réduisez la pollution lumineuse qui nuit au cycle des animaux nocturnes.

Les parasites, c’est la bête noire des jardiniers. Toutes sortes de solutions écologiques existent pour repousser les envahisseurs :

  • Installez un grillage qui gardera les petits animaux à distance.
  • Supprimez les limaces et les escargots trop gourmands avec des appâts. Vous en trouverez dans nos allées.
  • Débarrassez-vous des pucerons avec un mélange d’eau et de savon noir. Plus simple encore, utilisez du savon insecticide.
  • Luttez contre les champignons en vaporisant du soufre ou de la chaux sur les arbres fruitiers ou les rosiers.

Produits recommandés

Changement de magasin

Vous êtes sur le point de changer de magasin.

Veuillez noter que si vous changer de magasin, les prix affichés sur le site Web peuvent changer et votre panier d'achats pourrait alors se vider.

Conserver mon magasin Changer de magasin